Négociateur technico-commercial

Négociateur technico-commercial

Titre professionnel de niveau 5

Présentation de la formation

Dans le but de développer et de fidéliser son portefeuille clients, le négociateur technico-commercial a pour mission la prospection et le développement du chiffre d'affaires d'un territoire géographique.

Public visé

La formation est ouverte à tout public, demandeur d'emploi, personnes en situation de handicap dans le cadre d'un contrat d'apprentissage ou de professionnalisation.

Prérequis

  • Avoir un BAC ou équivalent.

Débouchés

Type d'emplois accessibles :

- Technico-commercial
- Chargé d'affaires

Objectifs

Le Négociateur Technico-Commercial :

  • Cible les prospects potentiels
  • Organise son emploi du temps en vue d'obtenir des rendez-vous
  • Effectue des visites de prospection et optimise la fiabilité du fichier commercial de l'entreprise
  • Participe à l'élaboration du "mix marketing" de l'offre commerciale
  • Réalise une étude de marché et en exploite les données recueillies, contribue à l'amélioration des documents techniques et commerciaux nécessaires à la vente
  • Élabore et négocie une offre commerciale avec le prospect ou le client en prenant en compte les intérêts de son entreprise et du prospect

PROGRAMME DE LA FORMATION NÉGOCIATEUR(TRICE) TECHNICO-COMMERCIAL(E) (406 heures)

A. Intégration

  • Découverte emploi, formation, alternance
  • Acteur autonome de votre parcours

B. Modules de formations

1.1 Assurer une veille commerciale pour analyser l’état du marché :
 

  • Le système de veille mis en place permet une actualisation régulière des informations
  • Les principaux concurrents et leur positionnement sur le marché sont connus
  • L’analyse du marché est pertinente au regard des informations recueillies
  • La recherche d’information est menée de manière efficace
  • La sélection des sources d’information est pertinente par rapport au type d’information recherché

1.2 Organiser un plan d’actions commerciales :

 

  • L’analyse et la segmentation du marché sont réalisées de façon rationnelle, en conformité avec les objectifs fixés.
  • Les moyens d’action prennent en compte la politique commerciale de l’entreprise
  • Les outils digitaux et logiciels dédiés à la gestion de la relation client sont utilisés à bon escient
  • L’identification des cibles est cohérente et correspond à la stratégie commerciale de l’entreprise.

 

1.3 Mettre en œuvre des actions de fidélisation

 

  • Les actions de suivi et de fidélisation respectent la politique commerciale de l’entreprise
  • Le traitement des réclamations prend en compte et respecte l’intérêt des deux parties.
  • Les offres proposées sont adaptées au profil du client ciblé
  • Le client est régulièrement informé de l’évolution des produits ou des services de l’entreprise et des offres promotionnelles via des canaux adaptés
  • Les comptes inactifs sont détectés et relancés régulièrement

 

1.4 Réaliser le bilan de l’activité commerciale et rendre compte :

 

  • Le bilan de l’activité commerciale est régulièrement réalisé et correctement analysé
  • Les causes d’éventuels écarts entre les objectifs fixés et les résultats sont identifiées
  • La note de synthèse est claire et comporte des informations exploitables par un tiers
  • Les propositions de mesures correctives sont réalisables

2.1 Prospecter à distance et physiquement un secteur géographique :
 

  • La cible de prospects ou de clients est cohérente avec le plan d’actions commerciales
  • Le langage est adapté à la cible et au canal de communication
  • Les techniques d’écoute active, d’observation et de questionnement sont mises en œuvre
  • Les informations recueillies permettent la qualification du prospect
  • Le fichier prospects/clients est mis à jour.

2.2 Concevoir une solution technique et commerciale appropriée aux besoins détectés :

 

  • La présentation et la posture professionnelle mettent en valeur le produit ou le service
  • Les techniques d’écoute active, d’observation et de questionnement sont mises en œuvre
  • La découverte du besoin est pertinente
  • Les informations recueillies permettent la conception d’une solution technique
  • La proposition commerciale est réaliste et adaptée au marché

2.3 Négocier une solution technique et commerciale :

 

  • La solution technique et commerciale répond aux besoins du prospect/client
  • L’argumentation est personnalisée
  • Les avantages du produit ou service sont illustrés avec des supports adaptés aux prospects/clients
  • Les objections sont traitées de manière efficace
  • La conclusion de l’entretien de vente est adaptée à la situation

C. Révision et Validation du titre

Compétences visées

Nous avons la possibilité de vous faire valider un / ou des blocs de compétences :

CCP 1 : Prospecter, présenter et négocier une solution technique
CCP 2 : Gérer et optimiser l'activité commerciale sur un secteur géographique déterminé.

Validation de la formation et appréciation des résultats

Titre professionnel NEGOCIATEUR TECHNICO – COMMERCIAL de niveau V, du Ministère du Travail et de l'Emploi.

Contrôle continu + évaluations des compétences et acquis professionnels (ECAP).

Dossier Professionnel.

Session d’Examen Pour l’acquisition du Titre Professionnel ou du CCP devant les membres du Jury Final (possibilité de passer un ou plusieurs CCP)

Démarche pédagogique de la formation Négociateur technico-commercial (406 heures)

La formation se déroule sous forme d'interventions animées par des intervenants sélectionnés pour leurs compétences professionnelles sur le métier et le secteur d'activité. Des apports théoriques avec un objectif énoncé en début de session et le contenu des modules du programme. Des exercices pratiques et de mise en situations professionnelles sont proposées au sein de notre plateau technique en plus des 28h en entreprise afin d’acquérir les compétences demandées pour le Titre Professionnel. Faire apprendre mais aussi apprendre à faire.

Evaluation de la formation : Evaluation en Cours de Formation, Dossier Professionnel / synthèse et entretien final.

Moyens techniques / pédagogiques et encadrement

L’encadrement est assuré par un formateur référent Vendeur conseiller en magasin, il assure le respect du REAC et du RC, la préparation à l’examen, (Dossier Professionnel, Livret d’évaluation) à remettre aux jurys.

Les Formateurs intervenants sont issus du monde de l’entreprise.

Rythme de la formation

Formation en Alternance :

1 jour de formation au CFA soit 7h
4 jours en entreprise d’accueil soit 28h

Durée de la formation

420 heures - 12 mois en Contrat d'apprentissage
420 heures - 12 mois en Contrat de professionnalisation

Coût et financement de la formation

  • Le coût de la formation est entièrement pris en charge par l'OPCO. L'apprenant n'a aucun frais à sa charge .
  • Conforme aux recommandations de France Compétence à savoir : 8697 €
  • Financement AGEFIPH pour les personnes en situation d’handicap. Se rapprocher du référent handicap de votre lieu de formation.
  • Le temps d'attente pour l'accès à la formation est d'environ 15 jours à 2 mois.

Lieu de la formation

Montpellier (Lattes)
260 Rue Puech-Radier
34970 Lattes
Téléphone : 04 11 93 11 20

Toulouse (Balma)
48 Route de LAVAUR
31130 Balma
Téléphone : 05 62 73 30 50

Lyon (Vaulx-en-Velin)
10 Avenue des Canuts
69120 Vaulx-en-Velin
Téléphone : 04 28 38 52 20

Lille (Villeneuve d'Ascq)
Zone de la Pilaterie - Acticlub n°2
7 Rue des Champs
56650 Villeneuve-d'Ascq
Téléphone : 03 74 09 95 25

Bordeaux (Bègles)
11 Rue Louis Blériot
33130 Bègles
Téléphone : 05 56 84 95 31

DATE DE RENTREE :
11/04 – 09/05 - 07/06 – 04/07 – 01/08 – 05/09 – 03/10 – 02/11 – 05/12

Important : « apprentissage en Entrées & Sorties Permanentes »